Grosliers_Bournet

Orvet, couleuvre, vipère ???

Savoir les distinguer et réagir

La région Auvergne est une région où la présence de 8 espèces est avérée

 

Comment différencier et reconnaître une vipère, d'une couleuvre?

Ecailles:


Une des différences principales est le type d’écailles que possède le serpent sur la tête. Les couleuvres possèdent de grandes écailles leur donnant un aspect "cuirassé", tandis que les vipères possèdent une multitude de petites écailles

Pupilles:


On peut facilement identifier la vipère ou la couleuvre grâce à leurs pupilles. Les vipères possèdent en effet une pupille en fente verticale (comme celle d'un chat), tandis que les couleuvres possèdent une pupille ronde !

Couleuvre

Tête:


La forme de la tête diffère selon les couleuvres possèdent généralement une tête ovale, mais celle-ci peut tendre vers une forme rejoignant le triangle, surtout à l'âge adulte. Les vipères, quant à elles, possèdent une tête plutôt triangulaire et aplatie. Cependant, je vous déconseille d’essayer d’identifier un serpent à l’aide de critère, mais celle-ci peut vous confirmer votre hypothèse

téte de vipère Aspic courante

Les décès par suite de piqûre de vipère sont trés rares (bien moins que les piqûres de guêpes, d'abeilles ou de frelons ) et ne concernent que des sujets "faibles" (vieillards, enfants en bas âge, antécédents cardio-vasculaires...) non traités à temps ou mal traités.

La vipère est le seul serpent venimeux présentant un réel risque pour l’homme et l’animal en France.

Vipère péliade courante

Ce que vous devez faire immédiatement

En cas de morsure de serpent :

Selon AMELIE SANTE

  • Appelez les urgences en faisant le 15 ou le 112 depuis un téléphone fixe ou un téléphone mobile ;
  • En attendant les secours, restez calme, rassurez la victime et son entourage ;
  • Immobilisez le membre mordu et placez la victime au repos, en position latérale de sécurité (sur le côté, la tête légèrement plus basse que le corps). L'agitation favorise la diffusion du venin ;
  • Ôtez les bagues, les montres, les chaussures et tout ce qui peut serrer la zone mordue car celle-ci va se mettre à gonfler ;
  • Si possible, désinfectez la plaie avec un antiseptique ;
  • Surtout, ne posez pas de garrot, ne sucez pas la plaie et ne l’incisez pas. L'utilisation des kits anti-venins est inefficace et retarde souvent la prise en charge ;
  • Essayez de mémoriser l’aspect du serpent (sa taille, sa couleur, la forme de sa tête) mais ne cherchez pas à l’attraper ;
  • En cas de douleur, utilisez uniquement le paracétamol. Attention ne donnez pas d'anti-inflammatoire, ni d'aspirine qui augmentent le risque de saignement,.

 

Couleuvre coronelle lisse courante

PRÉDATEURS


Un des plus importants prédateurs est ... le froid. Rien de plus terrible qu'un hiver sans neige (et donc d'absence de couverture isolante) pour mettre à mal la population de vipères.
Signalons, parmi les animaux de la vallée, ses principaux ennemis : le hérisson (en bas de vallée), les rapaces (et notamment le circaète jean-le-blanc), les gros corvidés, le renard, le sanglier et la couleuvre (quand il y en a)...
N'oublions pas l'homme qui tue souvent systématiquement tout ce qui rampe, ne faisant aucune distinction entre couleuvre et vipère.

La vipère est pourtant bien utile, car en tuant nombre de souris, elle régule leur nombre.

L’orvet


L’orvet est long de plus ou moins 50 cm, le corps recouvert d’écailles toutes semblables et imbriquées. Sa couleur est argentée lorsqu’il est juvénile, la colonne vertébrale noire. Dessous, et sur les côtés, noirâtre. Au stade adulte, une coloration brunâtre apparait. La femelle, est sur les côtés brun foncé et sur la partie inférieure gris-noir. Le ventre du mâle, quant à lui, est brun clair. La queue atteint approximativement 30 cm et se casse facilement lorsqu’on essaie s’attraper l’animal, ainsi on comprend mieux pourquoi l’orvet est aussi appeler « serpent de verre ». Fréquentant les lieux humides, sa nourriture est composée de limaces, vers, chenilles, mollusques et insectes divers.

Il est inoffensif.